Poster un message

En réponse à l’article :

L’Evangile du dimanche 22 octobre 2017

29è dimanche du temps ordinaire Is 45,1.4-6. / Ps 96(95),1a.3.4-5b.7-8a.9a.10ac. / 1 Thess. 1,1-5b. / Mt 22,15-21. Alors que Jésus enseignait dans le Temple, l’entrée en scène des pharisiens et des hérodiens relate le piège qu’ils lui tendent en vue de le supprimer. Les pharisiens attendaient une réponse au dilemme du « permis-défendu ». La réponse adroite de Jésus nous invite à garder l’autonomie de notre conscience et à ne pas perdre de vue le Royaume. Rendre à Dieu ce qui est à Dieu : c’est le reconnaître comme notre créateur, le suivre du plus profond de notre être et collaborer à la construction d’une société juste et pacifique. Rendre à César ce qui est à César, c’est assumer la réalité humaine. Nous sommes libres d’obéir à Dieu et aux lois humaines, mais libres de résister à ces lois lorsqu’elles se placent contre Dieu et son dessein. Cyrus était sans le vouloir un envoyé de Dieu. On peut en déduire que quiconque agit dans le sens d’une libération véritable des hommes accomplit l’œuvre de Dieu.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)