Poster un message

En réponse à l’article :

L’Evangile du dimanche 7 janvier 2018

Fête de l’Épiphanie. Is 60, 1-6 ; 2, 1-12 ; Eph 3, 2-6 ; Mt 2, 1-12 « Les nations marcheront vers ta lumière…. Tous ils se rassemblent, ils viennent vers toi… Des siècles avant l’arrivée de Jésus, Isaïe annonçait la lumière qui allait retourner les peuples, les attirer vers la cité de Dieu, en un même mouvement d’allégresse. En cette fête de l’Épiphanie, nous demandons que la lumière du Christ brille sur nous et sur le monde. Mais, ne faut-il pas commencer par sortir de chez soi pour voir la lumière ? « Les mages ne se sont pas mis en route parce qu’ils avaient vu l’étoile, mais ils ont vu l’étoile parce qu’ils se sont mis en route » dit notre pape, citant Jean Chrysostome. Hérode et les spécialistes de la loi sont restés à l’intérieur de leur palais après avoir découvert dans les Écritures ce qui concerne Jésus. A l’écoute de la parole de Dieu les mages ont repris leur route et l’étoile de nouveau a brillé. Guidés par elle, ils ont découvert le roi recherché, se sont prosternés devant lui, lui ont offert de l’or qui convient à un roi, mais aussi de l’encens qui convient à Dieu et de la myrrhe qui annonce déjà la mort. De Jésus. La rencontre de ce roi pas comme les autres les pousse à reprendre la route, une nouvelle route pour regagner leur pays.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)