Poster un message

En réponse à l’article :

L’Evangile du dimanche 18 mars 2018

Cinquième dimanche de carême - Jr 31, 31-34 ; He 5, 7-9 ; Jn 12, 20-33. Le texte d’évangile selon Jean, que nous entendons aujourd’hui, nous raconte que des Grecs veulent « voir Jésus », c’est-à-dire le rencontrer. Ce sont des étrangers ; à travers eux, l’évangéliste nous invite à voir l’ouverture universelle de l’évangile. C’est l’occasion pour Jésus de dire ce qui le fait poursuivre sa route : « Si le grain de blé tombé en terre ne meurt… » Il signifie par là à ses disciples, et à ceux qui veulent le voir, qu’une vie toute donnée par amour portera beaucoup de fruit. De la mort surgit la vie. Ses sentiments ? De l’angoisse devant ce qui l’attend et aussi de la confiance envers son Père. l’Heure est venue pour lui, d’être élevé sur la croix, élevé par Dieu, « glorifié ». L’Heure est venue où s’accomplit pleinement l’alliance entre Dieu et les hommes, cette alliance qu’annonçait Jérémie et que Dieu inscrit au fond des cœurs : « je mettrai ma loi au plus profond d’eux-mêmes….je serai leur Dieu et eux seront mon peuple ». Dans sa réponse, Jésus dit encore que là où il est, là sera son serviteur. « Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ! » Pas d’alternative. Donner sa vie engage : individuellement et solidairement avec les frères humains.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)