Poster un message

En réponse à l’article :

L’Evangile du dimanche 18 septembre 2011

Vingt-cinquième dimanche du Temps ordinaire :
Dans le Royaume dont parle l’évangile, (Mt 20, 1-16), il n’y a ni premier ni dernier ; tout sujet y est considéré pour lui-même par le roi qui veut que chacun soit embauché et comblé, de manière unique. « L’œil mauvais  » compare les mérites respectifs et de cette comparaison naît la jalousie. A chacun, Dieu , maître du Royaume, veut donner le maximum et il appelle à toute heure, à tout âge, en tout lieu ; il y a place pour tous ; c’est une logique qui peut choquer ceux qui pensent marcher sur le droit chemin. Mais, rappelle le Seigneur, par la voix du prophète Isaïe (55-6-9), ses pensées ne sont pas les pensées des hommes et ses chemins ne sont pas leurs chemins. L’apôtre Paul même au fond de sa prison, se sait aimé de manière unique et il s’en remet à son Seigneur pour sa vie et pour sa mort (Ph 1, 20-27).

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)