Poster un message

En réponse à l’article :

L’Evangile du Dimanche 5 Février 2012

Cinquième Dimanche du Temps ordinaire Année B
Job crie sa détresse et appelle le Seigneur au secours ( Jb 7, 1…7 ). Le psalmiste ( ps 146 ) répond à ses cris : Dieu entend et « guérit les cœurs brisés  ». En Jésus, Il vient lui-même dire la tendresse du Père aux hommes. L’évangile de ce jour ( Mc 2, 29-39 ), montre son activité débordante : il guérit la belle-mère de Pierre, puis tous les malades de la ville, chasse les démons ; il accueille tous ceux qui viennent à lui, les libère, les remet debout. Jésus, visage de la compassion du Père ! Une Bonne Nouvelle pour tous, une mission urgente pour lui, semble-t-il. Mais ce n’est pas à son propre compte qu’il agit. Il reçoit sa mission de celui qui lui a dit « Tu es mon Fils bien-aimé  » et qui, en lui, manifeste sa tendresse aux hommes. Il se retire pour retrouver le Père. Jésus est l’homme de la parole qui libère, mais aussi l’homme du silence auprès de Dieu, en pleine communion avec lui et avec son peuple. Ses disciples, comme Paul, touchés par un tel amour se feront à leur tour, « serviteur de tous  » (1 Co 9, 16…23)

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)