Poster un message

En réponse à l’article :

L’Evangile du Dimanche 24 juin 2012

Nativité de Jean Baptiste
Jean porte l’annonce de celui qui doit venir ( Ac 13, 22-26 ). En fêtant sa naissance, nous signifions que nous sommes sans cesse à l’heure favorable où Dieu vient demeurer en nous et y fait germer sa vie, son salut.
Isaïe reconnaît l’amour gratuit de Dieu qui l’entoure dès avant sa naissance. Il reconnaît la Parole qui l’appelle à devenir serviteur et porte-parole de Dieu. Zacharie ( Lc 1 , 57…80 ) va reconnaître lui aussi que Dieu fait grâce - c’est ce que signifie le nom de « Jean »- que Dieu donne gratuitement. Du coup, il entre dans le projet de Dieu et sa langue se délie pour le louer et communiquer avec ses voisins ; c’est déjà comme une petite Pentcôte ! Reconnaître que Dieu fait grâce, reconnaître le don gratuit de Dieu en des naissances impossibles comme celle d’Isaac, de Samuel, celle de Jésus « né de Dieu ». Reconnaître que quelque chose naît en nous et dans le monde à tout instant, que Dieu nous fait sans cesse renaitre, donne une fécondité inattendue, imperceptible à notre existence. Oui, je crois Seigneur que cela vient de Toi, gratuitement. « … étonnantes sont tes œuvres ! » ( ps 138).

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)