Ouverture de l’année Jean Leuduger à Plérin

La célébration de ce dimanche avait une particularité, en effet, en plus d’un dimanche en famille avec catéchèse pour les enfants se préparant à la 1ère des communions, à la profession de foi ou la confirmation, c’était aussi, une rencontre avec la famille des Filles du Saint Esprit fondée par Marie Balavenne et Renée Burel sous l’égide de Dom Jean Leuduger en 1706 à Plérin.
Ce dimanche était l’ouverture de l’année du tricentenaire de la mort de Jean Leuduger – voir l’article en cliquant ICI (article et programme de l’année).

Retrouvez ci-dessous l’homélie de Roland Le Gal (curé).

Homélie du 3ème dimanche du T.O. année C 

Messe en famille

Lancement de l’année Jean Leuduger – Plérin dimanche 23 janvier 2022
(23 janvier – 23 octobre 2022)

Frères et sœurs,

Les textes que nous propose la liturgie de ce dimanche ont pour thème central : l’accueil de la Parole de Dieu. Dans la première lecture, tirée du livre du prophète Néhémie, le peuple est ému de joie jusqu’aux larmes, car il réentend, après de nombreuses années d’exil, la Parole de Dieu, la Parole de Vie, qui leur a manquée dans leur quotidien. Dans l’évangile, Jésus est à la synagogue de Nazareth le jour de sabbat pour la célébration hebdomadaire, et il est invité à lire l’extrait du passage d’Isaïe : « L’Esprit du Seigneur est sur moi, il m’a envoyé proclamer la Bonne Nouvelle. »

Mais qu’entend-on par Parole de Dieu ?

Nous savons que nombre de nos contemporains apprécient de lire des textes bibliques en les considérant comme l’histoire d’un peuple, comme un texte de sagesse venant des temps anciens. Pour nous, croyants, chrétiens, ce texte biblique que nous proclamons, écoutons, méditons, à chaque eucharistie mais aussi dans la prière personnelle, est Parole de Dieu. Il est plus qu’un écrit et beaucoup plus que l’histoire croyante du peuple de Dieu. Il est une Parole qui s’adresse à nous aujourd’hui. Comme dit le concile Vatican II dans son texte sur la Parole de Dieu : « le Dieu invisible, s’adresse aux hommes en son surabondant amour comme à des amis, il s’entretient avec eux (cf. Ba 3, 28) pour les inviter et les admettre à partager sa propre vie. » (DV 2). Ainsi quand nous lisons et écoutons un texte biblique, en communauté rassemblée, animée de l’Esprit, c’est Dieu, en Jésus son Fils qui continue de nous parler comme à des amis et de nous délivrer son message de vie et d’amour. Et nous catholiques, grâce à nos frères et sœurs protestants, nous avons pu découvrir ou redécouvrir la place centrale de la Parole de Dieu dans nos vies : Jésus est cette Parole vivante qui donne saveur à notre quotidien, il est cette Parole qui a le goût du « sel » et qui vient « éclairer » nos existences. (voir lettre Rm 6)

Dans son commentaire de l’extrait du prophète Isaïe, Jésus dit : « Aujourd’hui s’accomplit la parole de l’Ecriture que vous venez d’entendre. » (Lc4) Oui, la Parole de Dieu est toujours actuelle et chacun en fonction de son itinéraire, de son histoire, de sa recherche, est en mesure d’accueillir cette Parole et de lui donner sens pour aujourd’hui. Vous les enfants et les jeunes, par la découverte de la vie de Jésus, par la lecture des évangiles et des textes bibliques, vous apprenez à accueillir la Parole que Dieu vous donne comme une Parole de Vie et de Joie.

Dans sa vie de baptisé, de prêtre, de missionnaire dans ce diocèse de Saint-Brieuc, Jean Leuduger, natif de Plérin, dont nous célébrons cette année le tricentenaire de son entrée dans la vie éternelle et dont nous lançons ici ce matin à Plérin cette année Jean Leuduger, a été pétri, grâce aux études qu’il a pu réaliser, de la Parole de Dieu. Dans le ministère qu’il a exercé ici à Plérin, puis à Plouguenast, puis à Moncontour, et dans les missions qu’il a prêchées, animé de l’Esprit-Saint, premier acteur de la mission, il n’a cessé de faire connaître aux plus grands nombres et aux plus petits, la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ qui vient nous sauver. Ainsi, il pouvait écrire dans son livre « le bouquet de la mission » : « L’Esprit Saint, c’est lui qui forme tous ceux qui instruisent les autres, c’est lui qui ouvre l’oreille du cœur à ceux qui les entendent et qui les prépare ainsi à recevoir leur parole, non pas comme étant la parole des hommes mais comme étant la parole de Dieu » (extrait du bouquet de la Mission)

Aujourd’hui, à la suite de Jean Leuduger qui a été un homme de Dieu et un témoin de la Charité, dont une école porte son nom sur la Paroisse et dont les enfants de CM ont réalisé ce vitrail, – cet homme de Dieu qui a encouragé les Filles du Saint-Esprit dans leur mission d’hospitalière et d’éducatrice, – nous sommes invités à nous laisser pétrir par la Parole de Dieu, faite chair en Jésus-Christ, pour que nous continuions à faire de notre vie de baptisés, une vie qui témoigne de ce Dieu vivant qui ne cesse de nous encourager à prendre soin les uns des autres, à approfondir l’étude de la Bible, à témoigner dans nos quartiers, nos communes, de sa tendresse et de sa miséricorde et qui désire la paix et le bonheur de toute personne.

Frères et sœurs,

Avec vous les enfants et les jeunes, rendons grâce dans la prière de l’Eucharistie pour l’audace de Jean Leuduger à être missionnaire dans sa région et demandons au Seigneur de nous animer de son Esprit pour que nous soyons au quotidien des témoins de la Parole de vie, témoins de Jésus-Christ, Parole et Pain vivant descendu du ciel.

Jean Leuduger, qui es-tu ?(à télécharger)

Défilement vers le haut